Succès clients : L’école de la Mache à Lyon

Jan 13 2020

Les étoiles montantes de l’usinage français !

L’École la Mache est un établissement de formation lyonnais qui fêtera l’année prochaine ses 100 ans. L’établissement propose aux jeunes de la région de nombreuses formations de tous niveaux qui préparent aux métiers de l’industrie, du bâtiment et du numérique. GO2cam est aujourd’hui le fournisseur des logiciels de FAO sur lesquels les étudiants apprennent un métier. L’École la Mache est donc un client bien particulier. Ici, les utilisateurs font leurs premiers pas de technicien usineur sur GO2cam. C’est pour nous un honneur d’œuvrer à la réalisation d’un objectif – pour une fois – plus pédagogique que productif. Joël Madranges, responsable de l’atelier de mécanique du lycée, nous reçoit pour une découverte de son environnement et nous explique son travail :

GO2cam new website

Bonjour Monsieur, parlez-nous de votre établissement.

« Nous sommes dans l’atelier de la section mécanique industrielle du lycée professionnel de l’École la Mache. Notre établissement dispense de nombreuses formations professionnalisantes : nous préparons ici aux métiers de l’usinage, d’autres jeunes sont formés en métallerie, mais aussi à l’électrotechnique et aux métiers du bois. Il y a en tout 7 bacs pro. La Mache propose également des BTS et un dispose d’un centre de formation pour des licences professionnelles en alternance, dont l’une des formations utilise aussi cet atelier. »

Qui sont ces jeunes qui travaillent sur les machines ?

« Les jeunes que l’on voit aujourd’hui sont une classe de première pro technicien d’usinage. J’ai à ma charge les élèves du lycée professionnel des classes de seconde, première et terminale, que je forme sur ce métier. En ce moment, nous sortons de la période des stages et nous allons démarrer la partie FAO du cursus. Avant cela, les élèves ont été formés à la conception sur SolidWorks. Il y a trois groupes qui tournent entre les stages, la formation et l’atelier. Côté machines, nous avons ici un parc de 12 machines-outils à commande numérique de toutes marques. »

Quel était votre besoin en solution de FAO ? Comment GO2cam est arrivé à vous ?

« Nous utilisons Solidworks pour la partie conception depuis longtemps, et nous disposions, pour le volet fabrication, d’un logiciel qui était beaucoup utilisé dans le milieu éducatif car certifié par l’Eduction Nationale. Il s’avère que ce logiciel est peu répandu dans le tissu industriel et nous souhaitions nous rapprocher de ce qui est utilisé dans les entreprises. On nous a récemment accordé davantage de latitude pour le choix de l’outil informatique. Nous nous sommes donc mis en quête d’un logiciel intuitif et performant, avec un tarif accessible, et GO2cam s’est présenté à nous comme tel.

Après avoir testé le produit, nous nous sommes équipés de 15 licences Éducation et cette année, nos élèves ont passé le bac pour la première fois sur GO2cam. Le recul n’est pas encore très important mais tout se passe pour le mieux. »

GO2cam new website

En tant que formateur au métier de l’usinage, qu’est-ce qui a été le plus important pour vous dans votre choix ?

« À l’heure du tout digital, nous faisons démarrer les jeunes au pied de la machine afin d’intégrer les bases avant de passer sur un logiciel qui fournit des fichiers CN. Ils ont besoin d’apprendre le métier « à l’ancienne » avant de prendre les commandes d’outils d’automatisation. Et nous le savons, dans ce métier, il y a beaucoup de façons différentes de travailler. Les connaissances et la méthode générale sont un socle commun, mais chaque usineur a sa vision pour commencer une pièce, une manière d’écrire le parcours outil.

Cette variété d’approches ne nous est pas permise, pédagogiquement parlant. Nous avons donc universalisé un langage avec plusieurs professeurs pendant des années. Ce « standard d’écriture » a pour but de faciliter le démarrage en entreprise de chacun de nos élèves. Nous augmentons ainsi l’employabilité des jeunes avec ce langage le plus neutre possible, ce qui leur permet de prendre les commandes des machines très rapidement. Au niveau du logiciel de FAO, nous avions besoin que le post-processeur livre des fichiers correspondant à ce standard de langage. »

De quelle manière GO2cam a répondu à votre demande ?

« Nous avons travaillé ensemble à cet objectif avec vos équipes techniques et GO2cam s’est totalement adapté à notre manière de programmer. J’ai réussi à faire sortir du logiciel la même syntaxe que lorsque je programme à la main. Personnellement, je n’étais jamais allé aussi loin dans la notion de méthode avec un logiciel de FAO. Aujourd’hui le post-processeur produit un langage, au plus près du réel, sans nécessiter de retouches.

Cela permet à mes élèves de passer de la théorie à la pratique de façon fluide, en faisant confiance à ce que ce que GO2cam leur fournit. Ma demande a donc été comprise et je suis réellement satisfait. C’est en bonne voie pour atteindre les 100% de satisfaction ! »

Appréciez-vous GO2cam également pour d’autres raisons ?

« Ce qui nous importe également est de pouvoir insérer de façon efficace dans le logiciel le dessin volumique conçu dans SolidWorks. GO2cam ne nécessite pas de travail de correction ou de réinterprétation. Les ponts entre la CAO, la FAO et la machine se font spontanément et cela me permet d’enseigner à ces jeunes leur métier dans des conditions optimales. »